Abdication de Guillaume 2

Par g moleko

Ça s’est passé un certain 09 novembre 1918

Honni par les chefs alliés qui voient en lui le responsable de la Grande Guerre, l’empereur allemand Guillaume se résigne à abdiquer le 9 novembre 1918. Le chancelier Maximilien de Bade se démet également et cède la direction du gouvernement au leader du parti social-démocrate allemande (PSD) Friedrich Ebert.

Dans le même temps, de sa propre initiative, Philipp Scheidemann, autre leader du PSD, proclame du balcon du Reichstag l’avènement de la République allemande. Il appartiendra à une assemblée constituante réunie à Weimar trois mois plus tard d’en poser les fondations.

Pour les sociaux-démocrates comme pour les chefs de l’armée, l’urgence est de prévenir la contagion révolutionnaire qui menace d’emporter le pays après la Russie. Dès le lendemain, les militaires répriment les mouvement spartakiste  aux bolchéviques russes cependant que les gouvernants civils engagent les  négociations avec les Alliés.

 

(Visited 10 times, 1 visits today)

Articles Similaires

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *