HISSÉNE HABRÉ le tyran sanguinaire

Nommé premier ministre par le président Félix Malloum le 29 août 1978. Chef des Forces Armées du Nord (FAN), il renverse le 7 juin 1982 Goukouni Ouedde, et devient président de la République. Il sera renversé le 1er décembre 1990 par Idriss Déby, puis se réfugie au Sénégal.

Il y a deux ans au Sénégal, Hissène Habré était condamné en appel à la prison à perpétuité pour crimes contre l’humanité. Le tribunal avait également condamné l’ex-président tchadien à verser plus de 80 milliards de francs CFA, soit 150 millions de dollars, aux victimes et aux familles des disparus. Si le fonds chargé de ces indemnisations a bien été créé en février 2018, depuis, aucun franc n’a été versé.

 

(Visited 10 times, 1 visits today)

Articles Similaires

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *