L’ASSASSINAT DE VERSACE GIANI

 

 

C’était aux alentours de 9h. Alors que Gianni Versace s’apprête à rentrer dans sa luxueuse villa, il est tué de deux balles par Andrew Cunanan (un prostitué homosexuel connu pour sa fascination pour le luxe). Il avait alors 50 ans. L’assassin, Andrew Cunanan, s’enfuit aussitôt. Il sera retrouvé mort 9 jours plus tard (suicide) à quelques centaines de mètres de la résidence de Gianni Versace. Cunanan était recherché depuis deux mois par le services de police américaine pour quatre autres meurtres. Le monde de la mode et du show biz se trouvait ainsi sous le choc. Gianni Versace, qui habillait les célébrités (de Madonna à Elton John), était considéré comme un génie. C’était un créateur à 360 degrés, un véritable artiste, il avait une pure vision créative sur les couleurs et les matières.
Né à Reggio de Calabre en décembre 1946, Gianni Versace avait pris goût au stylisme dès son plus jeune âge, en passant le plus clair de son temps dans l’atelier de mode de sa mère. Il poursuit sa passion en effectuant des stages à Londres et à Paris, puis s’installe finalement à Milan où son frère (Santo) le rejoint en 1978 et lui fait bénéficier de ses compétences de comptable et ex-banquier. Leur sœur, Donatella, les rejoindra quelques années plus tard pour prendre en charge la direction artistique de la marque. Et très vite, Versace devient une entreprise dépassant le seul champ de la haute-couture : sacs, parfums, montres, produits cosmétiques, linge, vaisselle, meubles, décors pour le monde du spectacle… la créativité du groupe de luxe italien ne néglige rien et rencontre le succès quasiment partout.

(Visited 11 times, 1 visits today)

Articles Similaires

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *